""
A Pirate's Life Index du Forum
A Pirate's Life
quand les pirates sont rois
 
A Pirate's Life Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Capitaine Barbossa ::

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    A Pirate's Life Index du Forum -> Archives -> SAISON2 -> Présentations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hector Barbossa
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 13:27 (2013)    Sujet du message: Capitaine Barbossa Répondre en citant

 
 
 
Prénom et Nom: Hector Barbossa Surnom: Capitaine Barbossa, Capitaine au coeur noir. Et tout les noms d'oiseaux pouvant qualifier les forbans de son espèce.  Age: Pas loin de la soixantaine.  
Sexe: Certainement mais pas gratuitement vu l'bonhomme. 

Histoire: 


Hector Barbossa est un légendaire et féroce pirate des caraïbes, de ceux dont les vaisseaux avaient pour ordre de fuir l'affrontement. C'est un capitaine infâme à la morale perfide revenu d'entre les mort, de ceux qui sont maître de leur destin. Impitoyable et rusé, alliant expérience avec audace téméraire, Barbossa est l'ennemi juré du Capitaine Jack Sparrow, mais nous allons y revenir...
Comme tout le monde, Hector fut jeune un jour, si si c'est vrai. Venu de l'ouest de l'Angleterre, on lui soupçonne des origine portugaise ou espagnole mais aucune certitude n'a été établie quand à sa lignée ou ne serait-ce que ses parents. Venu d'un milieu très pauvre, il s'enfuit à bord d'un navire dès l'âge de treize ans. Fasciné par les quartier luxueux des capitaines, il en éprouve le désir de devenir un homme de la mer. Grandissant et devenant bon marin, il se rend vite compte qu'il peut faire fortune bien plus rapidement en enfreignant les règles. Il est alors devenu gourmand, mentant aux population, avec des prétentions sociales horribles, il devint bon menteur. N'hésitant pas à tuer et même littéralement embrocher les gens, on le qualifia de sale escroc rusé mais il préférait voir là une logique préventive à tracer des plans et tromper les gens. 
Peu sont ceux capable de relater les faits suivants alors soyez attentif et recueillez la légende. Vers la quarantaine, Barbossa était le capitaine d'une petite goélette pirate nommée Cobra. Alors qu'il venait de piller une barque française chargée d'ivoire dans les eaux au nord des Bermudes, il rencontrèrent un autre navire pirate qui faisant fit du code de la confrérie, attaqua le Cobra. La bataille dura jusqu'à la nuit tombé où la goélette fut coulée mais quelques survivants parmi lesquels Barbossa put s'enfuir sous la protection de la pénombre. Petite anecdote, les Pirates Pintel et Ragetti alors membre de l'équipage de Barbossa aurait sauvé ce dernier de la noyade ce soir là. 
Deux mois plus tard à Tortuga, le seigneur pirate des Caraïbes Don Rafael rejoignit Barbossa pour l'aider à chasser ce traître au code. Quelques mois plus tard, Jack Sparrow découvrit qu'un sloop, le "Koldunya" était responsable de ce naufrage. Dont le capitaine russe, Boris Palachnik n'était autre que le seigneur pirate de la mer Caspienne et un vieil ami de Barbossa. Ce dernier au courant, se mit à le prendre en chasse, rejoint par les capitaines Teague, Sparrow et Don Rafael. Quelques moi plus tard, le capitaine Teague convoqua un tribunal d'enquête pirate mais les preuves contre Boris était trop peu nombreuses alors le capitaine Teague convoqua Davy Jones, le seigneur des mers, au courant de tout ce qu'il se passait dans ses royaumes aquatique. Interrogé sur la culpabilité de Boris, il confirme qu'il est à la tête des pirates renegat, représentant une véritable flotte. Et que lui et ses sept capitaines apportèrent nombre d'âme à Davy Jones, ignorant la pitié et ne laissant jamais de survivant de leurs plein grès. 
C'est là que la légende explique ce que nombreux ce sont demandé. Boris et son équipage furent prisonnier et destiné à la potence. Boris donna le nom d'un de ses capitaines, un français nommé Christophe-Julien de rapière. Ce dernier fut ainsi prit avec son équipage. Quelques jours plus tard, Barbossa rendra visite à son vieil ami Boris pour des explication et ce dernier lui donnera alors un vulgaire morceu de bois comme présent d'excuse, lui assurant qu'il avait une grande valeur que le capitaine Teague saurait identifier. De plus il donnera le Koldunya à Barbossa pour qu'il ne soit pas un capitaine sans navire. Le bout de bois sera identifié plus tard par la petite fille de Don Rafael et futur seigneur pirate, Esmeralda; puis par le capitaine Teague, comme étant la pièce de Huit du seigneur de la mer caspienne, Boris Palachnik. 
Cependant, au même moment où Boris donna la pièce de Huit à Barbossa, Sparrow fut convaincu par Christophe-Julien de Rapière de son innocence et l'aida à s'évader. Ce dernier pris Sparrow en otage et libéra Boris. Il s'enfuir ainsi. Le capitaine Teague et Barbossa les prirent donc en chasse et à la suite d'une bataille, Ragetti perdit un oeil. Barbossa ignorant tout de la pièce de Huit, la confia à ce dernier, lui ordonnant de veiller sur elle. 
Après l'histoire de l'ancien seigneur de la mer caspienne, Barbossa perdit de vu Ragetti et cinq années passèrent. Puis il rejoingni à Tortuga l'équipage de Jack Sparrow en tant que premier lieutenant sur le Black Pearl. Faisant voile vers l'extrême-orient, sous les indications de Tia Delmas pour receuillir sept morceau de puissant métal magique appelé or ombre et empêcher un alchimiste maléfique de détruire la confrérie pirate. Sparrow et Barbossa naviguèrent partout dans le monde, pourchassé par la compagnie des Indes et l'armée des ombres mais réussirent finalement à triompher de cette dernière avec l'aide des seigneurs pirates de la confrérie.
Deux ans après cette histoire, tandis qu'il se rendaient sur l'île de la Muerta pour s'approprier le trésor d'Hermàn Cortés, Barbossa organisa la mutinerie du Black Pearl et en prit le commandement. Il se trouvèrent ainsi maudit, ne pouvant plus rien ressentir, ni mourir. Une vie éternelle, sans vie. Dix ans durant il navigua avec son équipage pour lever la malédiction et il fini par y arriver, mourant dans l'instant sous le sabre du Capitaine Sparrow. (Le singe du capitaine Barbossa quand à lui conserva une pièce du trésor qui le maintint maudit.) Nous sommes en 1740.
Plus tard, Tia Delmas ressuscita le capitaine Barbossa dans le but secret de retrouver sa forme originelle, celle de la déesse Calypso. Cette tâche ne pouvant être effectué que par les neufs seigneurs pirates de la confrérie. Barbossa partit à singapour convoquer Sao Feng et avec son aide, partit libérer Jack Sparrow également un des seigneurs pirates de l'antre de Devy Jones. La compagnie des Indes contrôlant ce dernier par le biais de son coeur, menaça l'existence de la piraterie et il en résultat la réunification du tribunal pirate à la forteresse de la baie des naufragés. La déesse calypso fut après de nombreuses péripéties enfin libérée et la compagnie des Indes défaite aux portes de la baie des naufragés.


   _________________________________________________________________________________________________________________________________  



Ainsi, à la suite de ces événements, la ruse et le talant d'orateur du Capitaine Barbossa lui permirent de reprendre le commandement du Black Pearl à la tête duquel il se dirigea vers le détroit de Béring, à la recherche de la fontaine de Jouvance. Cependant, l'équipage de couard qu'avait amassé cet agaçant, immature et insaisissable Sparrow avait éprouvé quelques doute et face aux danger de Béring, ils avaient décidés de s'en sortir par eux mêmes l'abandonnant dans une petite île un peu au sud du détroit  en question. Ce fut l'expérience la plus glaçante de notre capitaine au coeur noir. En effet, situé entre l'Alaska et la Russie, une telle île n'avait rien de paradisiaque et ces maudits parasite s'étaient montrés bien cruels en comparaison de la splendide île où il avait laissé Sparrow.
Mais ils ignoraient à qui ils avaient à faire et le capitaine n'en entendait pas en rester là. Se remémorant de longue discutions avec son ancien ami Boris Palachnik, à peine débarqué, il s'enfonça dans l'île à la recherche d'abri, s'éloignant de ce désert de glace qu'était le rivage. Il traînait ainsi le misérable canot dans lequel il l'avaient abandonné, se remémorant cet instant et le maudissant. 


"Attrape donc ce mousquet Barbossa. Avait dit le nouveau soit disant capitaine Gibbs. Tu vois ? je suis d'autant plus bon avec toi que tu ne l'a été avec le Capitaine Jack, nous te laissons le canot en plus !"


L'équipage s'était alors esclaffé à l'unisson. Le Capitaine Barbossa avait alors rattraper le pistolet à silex qu'il avait immédiatement charge de son unique balle pour tirer sur Gibbs, mais une houle impitoyable pour la carrure de son canot avait dévié le tir au moment critique.


"-Et si nous parlions du temps qu'il fait Gibbs !!! Je vous enverrai tous en enfer, chien de souillon !! Raclure de drap de taverne !!"
"-Toi d'abord capitaine, toi d'abord..."
"-Il y fera plus chaud qu'ici, grommela Barbossa, se mettant à ramer devant le Pearl qui s'éloignait."


Il avait enfin atteint une clairière où la neige régnait en maîtresse mal grès les arbres qui protégeait du vent. Mais il n'y resta pas. Ignorant ses pieds qui semblait-il était assailli de milles pics de glaces les traversants tour à tour jusqu'à ce qu'il ne sente plus une once de ces derniers. Il savait alors qu'il avait peu de temps, mais il apercevait une paroi rocheuse non loin et voulait croire qu'il y trouverait son salut. Le singe Jack l'avait accompagné dans cette aventure, mais ce dernier ne souffrant ni du froid, ni du vent, gambadait ci et là comme s'il visitait, agaçant par la même son maître et capitaine. Prenant une voix mielleuse mais enrayé dont il avait le secret, le capitaine s'exclama:


"-Et si tu allais nous chercher de quoi manger Jack !!!"

Et le singe, le regardant la tête de travers s'arrêta un instant avant de disparaître dans la neige. S'il n'avait compris l'ordre, au moins la vue de son ignorance du froid n’exaspérerai plus Barbossa. Quinze minutes plus tard, Barbosa arriva face à une falaise mais sans renfoncement où se mettre à l'abri. A bout de force, il creusa la neige jusqu'à trouver le sol et plaçant le canot de travers entre la paroi et la neige, se fit ainsi un abri de fortune pour la nuit. Plus tard Jack revint avec une perdrix des neiges dans les mains et la donna à son maître l'air perplexe. Barbossa alors fou de joie lui exprima sa gratitude en caresse que la singe apprécia mal grès qu'il ne put sentir quelque plaisir que ce soit. Sa seconde mission et ce sans avoir droit au repos, fut d'aller chercher du bois pendant que le capitaine déchu se massait les pieds dans l'espoir de ressentir à nouveau ses orteils. Une fois encore, Jack s’acquitta de sa mission et ainsi le feu sauva les pieds mais aussi la vie d'Hector. Le lendemain, il longea la falaise jusqu'à trouver une petite grotte où il s'installa et commença à compter les jours, le petit singe s’acquittant des tâches extérieur nécessaire à la survie. Six mois passèrent durent lesquels le capitaine au coeur noir entama la construction d'une tour de rondin de bois lui permettant de signaler une présence humaine et par la même de se maintenir en forme sans trop souffrir du froid. Les branchage alimentait le bois et le gros bois la tour. Un peu de neige fondu pour boire et le brave Jack pour ramener quelques bestioles par ci par là. Une fois même alors qu'il commençait à avoir très faim, Jack revint après une attente interminable. Il sautait de partout indiquant la sortie. Alors Hector le suivit et la brave bête le mena presque vers le rivage, ou les alentours pouvait être qualifié de toundra. Il commençait à maudire le singe lorsqu'il aperçut une masse inerte blanche qui n'était pas de neige.


-Foutu singe immortel, t'a refroidi un ours polaire !! 


On voyait ci et là des petites morsures un peu partout, laissant de petites tâches rouge sur la fourrure blanche, la plupart étant bénignes pour une tel bête mais d'autres avaient visiblement touché des artères, fatiguant l'ours, le menant à la mort. Cette aubaine fourni une grande masse de viande et durablement, au vu du climat. De plus, la fourrure fit un bon lit et protégea bien lors des sorties hors de la grotte. Barbossa reprit ainsi pas mal de forces et avança plus rapidement. Sa hargne et son désir de vengeance était chaque mois un peu plus exacerbé l'aidant à se cramponner à l'espoir de tenir Gibbs et ses mutins sous la pointe de son sabre. La providence sourit au capitaine sans navire un matin clair de Printemps, c'est à dire à peu près -2°C de moyenne, soit la forme d'un navire qu'il ne connaissait pas. Plus grand qu'un sloop mais plus petit qu'une frégate ou un galion. Il appris plus tard que c'était un Chébec, originaire de méditerranée. Connu pour sa manœuvrabilité et sa capacité à naviguer en bas fond. Néanmoins ce dernier se voyait doté d'une longue quille pour pour affronter des détroit tel que celui de Béring. Ce chébec donc, dont certaines vergues étaient cassé et le safran montrait des signes de faiblesse, avait préférer faire escale ici voyant tant de bois rassembler et une opportunité d'assurer de bonne condition de navigation pour traverser le détroit.
Cette aubaine profita à Barbossa qui eut le temps de rejoindre les débarqués à terre et négocier son passage en échange de la fourrure qui ravirait quelques nobles dames et de son service à bord. Cependant, le navire de passa jamais le détroit et une tempête sans précédent le prit en grippe. Forçant les marins a batailler ferme avec les éléments pour affronter la tempête. Le capitaine en fonction, face à de tels forces de la nature rejoingnit ses quartiers pour "assurer qu'on ne se perdent pas" mais alors que la motivation et l'espoir baissant de minute en minute, la fatigue faisant son bonhomme de chemin sur les marins. Barbossa trouva un grand couvre chef noir qu'il planta sur sa tête et poussant le quartier maître de la roue du gouvernail, il prit les commandes beuglant des ordres, le singe Jack bien flanqué sur ses épaules ou allant ci et là à travers le cordage. 


-Bande de nourrisson, fils de campagnard !! Ici c'est la vie, la vraie, alors on arrête de geindre et on fait ce que je dis !! Amurez moi la grand voile avant qu'elle ne s'envole bande d'incapable ! Brassez moi tout ça sud-est, fit-il tout en montrant la direction, compas dans l'autre main. Et carguez moi ces bonnette avant qu'elles ne craque. Calez mois les Huniers c'est pas du petit grain qu'on va essuyer ce soir. Et que ça saute chien de mer, j'veux du mouvement ou c'est par le fond que vous irez reposer !!! Pourquoi je vois des canons danser ? Arrimez moi ça aux lisses !!!


Et les ordres sifflèrent ainsi toute la nuit. Ci bien qu'au matin, tous connaissait Barbossa et lorsque le capitaine sortit pour l'inspection du matin, c'est Barbossa qui le reçu. 


-He bien marin on salut son capitaine lorsqu'on le croise ! Je ne crois pas vous connaître, vous êtes qui ? 
-He bien je suis le Capitaine barbossa, Seigneur des pirates de la mer caspienne et nouveau capitaine de ce navire. Fit ce dernier un sourire sadique aux lèvres.
-C'est une blague ? Qu'on mette ce dégénéré aux fers !!!
-Hahahahahahaha, jetez moi ce couard, cette erreur de la nature, insignifiante petite fiente fier de sentir mauvais par dessus, mon bastingage, je ne tolère pas ce genre de médiocrité sur MON navire.
-OUI CAPITAINE, reçut-il de son nouvel équipage, entamant la visite de son nouveau bâtiment, accompagné d'un second visiblement motivé à faire ses preuves, ignorant les cris du noblion jetant des menaces de vengeance de tout un royaume que seul le vent voulu bien recueillir.  


*Mais où sommes nous, nous devrions avoir terre en vue et un horizon vide et plat nous nargue de tous bords...*



Caractère: Rusé, habile et malhonnête. Bon stratège, fidélité sélective et archétype du pirate. Autoritaire, ill aime parler par énigme en bon capitaine. 
Description physique:  Ingrat mais plein de style ? 
signe particulier:...C'est un seigneur des pirates. Il porte de grands chapeaux et se balade accompagné d'un singe. 
Armes utilisées:  L'épée et pistolet à silex et un singe maudit immortel nommé Jack. Mais aussi, la ruse, la minipulation, les poisons, les canons, mousquets, poignards, dents et tout ce qui peut servir ses objectifs ou desservir ses ennemies.  


Statut: Pirate jusqu'au bout des ongles ! 
Occupation, métier, et pour les marins, le pavillon sous lequel ils naviguent De la bonne vieille et vile piraterie ! 
Avatar: Geoffrey Rush 

Age irl:22 ans 
Vos disponibilités pour poster: Régulière.  
Comment avez-vous connu le site?: Rumeur parmi les pirates !


Dernière édition par Hector Barbossa le Jeu 19 Déc - 22:01 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 13:27 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lady Sparrow
Admin - Pirate
Admin - Pirate

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 6 965
Surnom: Productrice naturelle de Vlouf
Age RP: 33
Port d'attache: Savanah
Occupation: Capitaine aventurière
signe particulier: tempérament de feu, apprécie les plaisirs de la vie
Disponibilité: en ligne toujours
Doublons d'or: 15 309
Moyenne de points: 2,20

MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 15:10 (2013)    Sujet du message: Capitaine Barbossa Répondre en citant


Et bien bienvenue Barbossa!
sacrée fiche, avec le détail des batailles de Barbossa!

Il faudra juste que tu t'entendes avec Jack puisqu'à plusieurs fois il est question de lui... qu'il soit au courant
ah et ici Tia est... Tia Delmas ^^

là aussi il va falloir que je concilie son histoire à la tienne. Parce qu'elle n'est pas la même que dans les films
A vrai dire Tia quitte rarement l'archipel.
il faut que j'y réfléchisse^^, peut-être était-ce une époque plus agitée... juste avant que les pirates fassent partie de l'histoire des Alviants..
parce qu'elle conserve son apparence de sorcière ^^

bon on a le temps d'envisager ce côté là^^
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jack Sparrow
Admin - Pirate
Admin - Pirate

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2007
Messages: 514
Surnom: pirate de légende
Age RP: 35
Port d'attache: Ou se trouve le Blackpearl!
Occupation: pilleur de trésor ou tout autre chose
signe particulier: tricheur, menteur, voleur, et détrousseur
Disponibilité: journalière
Doublons d'or: 2 589
Moyenne de points: 5,04

MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 19:20 (2013)    Sujet du message: Capitaine Barbossa Répondre en citant

Pour Tia, elle saura s'en arranger, peut-être juste éditer le nom qui ici devient Delmas ^^ au lieu de Dalma
histoire de pas créer de confusion

Sinon bienvenue à toi, Barbossa, même si ça me fait mal de dire une telle chose ! :héhé:

pour ma part, mon passé reste plutôt flou, il est clair que j'ai parcouru bien du monde et me suis créé pas mal d'ennemis...
donc là, ok suis pas certain de tout avoir compris à quoi j'ai participé ou non
je relève juste que je suis un vieil ennemi de Barbossa, sur ce point, on est clair
le reste fait partie du passé.

Reste le détail de l'arrivée sur l'archipel. Je suppose que tu vas la mettre en scène dans tes prochains rp ^^
Dans ce cas, n'oublie pas que l'archipel ne figure sur aucune carte, sauf peut-être sur quelques très rares cartes aux trésors, et qu'il reste donc inconnu au reste du monde.


Rien à ajouter de plus.
Je valide déjà ta fiche, en attendant l'édition pour le nom de Tia.

Fiche Validée
_________________

Que cette journée demeure comme celle où vous avez failli capturer Le capitaine Jack Sparrow!!


Revenir en haut
Hector Barbossa
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 22:20 (2013)    Sujet du message: Capitaine Barbossa Répondre en citant

J'ai édité la fiche ça devrait être bon 
Merci pour l’accueil !  
Pour ta participation, j'ai tout eu sur un wiki, c'est anglais mais plein de détails surtout si tu suis les liens des différents intervenants de l'histoire...
ICI
Je me suis arrêté sur certains passage et j'en est passé d'autres rapidement. J'y ai appris pas mal de chose...
Et pour l'arrivé dans les alviants j'avais effectivement prévu de le décrire plus tard et je prendrai bien en compte ce qu'il y a à savoir. 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:02 (2018)    Sujet du message: Capitaine Barbossa

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    A Pirate's Life Index du Forum -> Archives -> SAISON2 -> Présentations Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com