""
A Pirate's Life Index du Forum
A Pirate's Life
quand les pirates sont rois
 
A Pirate's Life Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Adieux ou aurevoirs [palais Anthore] ::

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    A Pirate's Life Index du Forum -> Archives -> SAISON2 -> S2 Anthore
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Abigaïl Redyan
Marchand des Pluies
Marchand des Pluies

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2007
Messages: 112
Surnom: Dona Domingo
Port d'attache: Isla Isabella
Disponibilité: journalière
Doublons d'or: 692
Moyenne de points: 6,18

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 12:06 (2014)    Sujet du message: Adieux ou aurevoirs [palais Anthore] Répondre en citant

<< avant

37.


Aby était effectivement dans sa chambre, dans les appartements prêtés par la reine, en train de récupérer les quelques affaires qu’elle avait emmenées, ce qui se résumait à peu de chose. Elle n’avait jamais pensé prolonger son séjour de la sorte. Tout comme jamais elle n’aurait imaginé ce qui s’était passé entre elle et Kerouan.
Avec un soupir, elle referma son sac, tandis que derrière elle Chen l’observait en silence, jusque là.

Elle ne s’était même pas rendue compte qu’au fur et à mesure de ses gestes, elle avait créé autour d’elle des illusions qui toutes étaient le reflet de ses souvenirs avec le capitaine Sangrys, de ses tourments quand il était parti à la bataille, qu’il était rentré et avait retrouvé sa femme et de ses joies, celle d’avoir retrouvé Anthore, de ses amis d’antan, et des sourires du capitaine, la rendant soudain transparente. Fasciné, il n’avait osé l’interrompre, l’avertir, et puis tout s’évapora au même instant qu’elle ferma son sac.


- Il est temps d’y aller.
- vous ne voulez même pas le saluer avant de partir ?
- pourquoi ? Pour troubler encore sa vie dont le destin est déjà tout tracé ? Je ne suis qu’une intruse dans sa vie, un obstacle.
- ce n’est pas l’impression que j’ai eue en vous voyant, si vous me permettez.
- je ne te permets pas, répondit-elle aussi sec.

Chen se redressa. Voilà qui ne pouvait être on ne peut plus clair.
Mais avant même qu’elle n’ait peu entamer un geste vers la sortie, l’on frappait à la porte, et fait exceptionnel, celui qui avait frappé, n’attendit pas avant d’entrer dans un courant d’air. Le capitaine Sangrys ne semblait pas très content, et Aby sembla soudain défaite. Chen hésita, debout non loin de sa maîtresse :


- Je vais vous laisser.

Il sortit sans attendre, et Aby ne fit rien pour le retenir.
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 21 Avr - 12:06 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kerouan Sangrys
Marchand des Pluies
Marchand des Pluies

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2007
Messages: 277
Doublons d'or: 2 393
Moyenne de points: 8,64

MessagePosté le: Lun 28 Avr - 19:12 (2014)    Sujet du message: Adieux ou aurevoirs [palais Anthore] Répondre en citant

97.

<< avant

Kerouan vit aussitôt le bagage, et leva les yeux pour croiser le regard d’Abygaïl. Alors c’était vrai, elle se préparait à rentrer chez elle. Il se sentit soudain si malheureux qu’il ne sut que dire.

- Kerouan…. Je sais que tu ne voulais pas que je parte mais…
- reste !
- … je ne peux pas.
- S’il te plait Aby, reste ! Tu sais que j’ai besoin de toi. Sa voix n’était qu’un murmure, il était désemparé. Il avait déjà vécu cette scène et à deux reprises, avait perdu des femmes qu’il avait tant aimées…..
- Mais je ne peux pas. C’est impossible, notre histoire est impossible, tu le sais !

Oui il savait très bien de quoi elle parlait, de son ex. Alors il se prit à penser à ce qui se serait passé si Némésis n’était jamais revenue ? Il en connut aussitôt la réponse : Ils auraient vécu une très belle histoire. Devinant sans mal sa détresse, Aby s’était rapprochée, et caressa son visage.

- j’aurai aimé, sincèrement ! Mais il n’y a pas de place pour deux femmes dans ta vie.
- et pourquoi pas ?

Oui pourquoi pas ? Car là tout à coup, il se moquait des convenances. Il était peut-être encore marié à Némésis, mais il pouvait bien avoir une maîtresse. Oui, il se foutait de ce que penseraient les gens. Il voulait simplement qu’elle reste.
_________________


Revenir en haut
Abigaïl Redyan
Marchand des Pluies
Marchand des Pluies

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2007
Messages: 112
Surnom: Dona Domingo
Port d'attache: Isla Isabella
Disponibilité: journalière
Doublons d'or: 692
Moyenne de points: 6,18

MessagePosté le: Ven 2 Mai - 09:43 (2014)    Sujet du message: Adieux ou aurevoirs [palais Anthore] Répondre en citant

38.

Il lui en coutait de le lui dire, mais elle n’avait pas le choix. Etrangement lui qui avait tant les pieds sur terre, semblait là ne plus savoir, ne plus vouloir comprendre que leur histoire ne pourrait fonctionner, même si oui, elle aurait préféré ne pas avoir à partir. Alors elle essaya de le raisonner, sachant pourtant que depuis qu’ils étaient devenus amants, il avait oublié tous ses principes pour profiter d’elle et de leurs moments d’intimité. Des moments qu’elle regretterait bien sûr…. Mais elle ne pouvait pas le lui montrer.

- parce que ta femme est revenue et parce qu'elle est enceinte. Parce que tu vas enfin devenir père, un rêve que tu chéris depuis si longtemps. Et que j’aurai l’impression de n’être qu’un obstacle. Non, s’il te plait Kerouan, n’essaie pas de me retenir.

Elle le dévisageait à présent, avec des larmes dans les yeux.

- je ne veux pas de ce rôle de la femme de l’ombre. Je n’en veux plus, je l’ai été si longtemps. Mais pas avec toi. Et tu mérites mieux. Si je pars c’est pour toi, pour ton bien et celui de cet enfant à naître.

Elle se détourna pour terminer de ranger ses affaires.
_________________


Revenir en haut
Kerouan Sangrys
Marchand des Pluies
Marchand des Pluies

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2007
Messages: 277
Doublons d'or: 2 393
Moyenne de points: 8,64

MessagePosté le: Dim 4 Mai - 08:56 (2014)    Sujet du message: Adieux ou aurevoirs [palais Anthore] Répondre en citant

98.

Il avait beau savoir qu’elle avait raison, il avait beau la comprendre, réaliser combien elle ne méritait pas ce qui leur arrivait pas plus que lui-même, il ne pouvait s’y résoudre. Il ne pouvait accepter qu’elle parte à présent. Elle avait été une bouffée d’oxygène dans sa vie, lui avait ouvert les yeux sur sa vie qui s’était écoulée si vite malgré un temps de vie décuplé, et à présent elle allait le laisser, avec ses problèmes, sa femme …. Et un enfant.

Mon dieu mais que lui demandait-il là ?
Il était désespéré, il savait qu’il n’avait aucun argument raisonnable pour la faire rester.


- je t’aime Aby, déclara-t-il brusquement. Parce que ça, ça ne se calculait pas, ça ne pouvait pas trouver de mesure.
- je t’aime aussi Kerouan, tu le sais.

Il ne résista pas et la prit dans ses bras pour la serrer étroitement contre lui.

- je suis désolé. J’aurai tant aimé que ça se passe autrement.
- je sais Kerouan, je sais et je ne t’en veux pas. Ce n’est la faute de personne, c’est ainsi.

Il n’était pas d’accord, mais il s’abstint de le dire, ne voulant pas ternir leur dernière entrevue par de l’amertume contre son femme. Il se contenta de la garder longtemps dans ses bras, en fermant les yeux, essayant de faire disparaitre tout le reste pour graver cet instant dans sa mémoire. Il savait qu’il ne pourrait pas la forcer à rester et qu’elle repartirait quoiqu’il fasse. Il ne pouvait que se résigner….

Mais Kerouan ne renonçait pas facilement. Il sut à cet instant qu’il essaierait de la revoir quoiqu’elle fasse. Elle lui était nécessaire et contre ça, encore une fois, nul n’y pouvait rien.


- que vas-tu faire à présent ?
_________________


Revenir en haut
Abigaïl Redyan
Marchand des Pluies
Marchand des Pluies

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2007
Messages: 112
Surnom: Dona Domingo
Port d'attache: Isla Isabella
Disponibilité: journalière
Doublons d'or: 692
Moyenne de points: 6,18

MessagePosté le: Mar 13 Mai - 10:08 (2014)    Sujet du message: Adieux ou aurevoirs [palais Anthore] Répondre en citant

39.

Elle s’écarta à contre-cœur et lui sourit.

- et bien j’ai une maison qui m’attend à Isla Isabella. L’hacienda Estrella que j’ai héritée de mon défunt mari. Il fallait de toute façon que j’y retourne un jour ou l’autre. Ne serait-ce que pour tenter d’avoir des nouvelles de Nadia. J’ai déjà trop attendu.

Elle termina d’emballer ses affaires puis se tourna vers Kerouan.

- tu y seras toujours le bienvenu, même si je doute que cela soit bien pour toi ou pour moi. Peut-être devrions-nous faire un trait sur tout ça. Ce serait mieux.

Dans le même temps, elle repensa à leur rencontre, et leurs étreintes et des images s’échappèrent, envahissant la chambre, le petit pavillon dans le jardin, leur rencontre dans la forêt, les nuits qu’ils avaient passée ensemble.
Réalisant ce qui se passait, Aby ferma les yeux et se concentra pour ne plus y penser. Dans le même temps, des larmes perlaient à ses yeux. Elle devait s’en aller, très vite.


- il faut que j’y aille dit-elle en saisissant son sac et se dirigea vers la porte.

Si elle restait une minute de plus, elle savait que sa volonté fléchirait.



>> suite
_________________


Revenir en haut
Kerouan Sangrys
Marchand des Pluies
Marchand des Pluies

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2007
Messages: 277
Doublons d'or: 2 393
Moyenne de points: 8,64

MessagePosté le: Ven 30 Mai - 11:59 (2014)    Sujet du message: Adieux ou aurevoirs [palais Anthore] Répondre en citant

99

Kerouan la dévisagea, mais elle se détourna, bien résolue à partir. Et il sut qu’il ne pourrait la retenir, il sut qu’il était trop tard pour eux… que leur histoire était déjà terminée sans qu’encore une fois, on lui accordât voix au chapitre. Son destin était de servir Anthore et il devait s’en arrêter à ça…..
Un goût d’amertume dans la bouche, il regarda la porte se refermer sur la femme qu’il aimait, avec le sentiment profond qu’il perdait un cadeau inestimable et que tout ça était de la faute de Némésis. Elle était revenue, mais pour combien de temps ? Jusqu’à quand tiendrait-elle ? Lui accorderait-elle cet enfant, le rêve de sa vie ? Ou tout cela n’était-il plus que du vent ?

Le capitaine se laissa tomber sur le bord du lit et plongea son visage dans ses mains, essayant de surmonter cette vague terrible de tristesse qui le submergea. Il se retrouvait encore une fois pris dans l’étau du destin, prisonnier des évènements qui broyaient son cœur sans pitié….

Mais un capitaine de la garde se devait d’accomplir son devoir envers Anthore, et mettre de côté ses peines de cœur…
C’est ce qu’il devait faire…
C’est ce qu’il ferait, aussi difficiles étaient ces instants qu’il traversait.
Comme à chaque fois, jusqu’à la prochaine fois, ou crise.
Après un long moment, Kerouan se redressa, visage fermé, et quitta l’appartement pour retourner à la tour de la garde.


>> suite
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:24 (2018)    Sujet du message: Adieux ou aurevoirs [palais Anthore]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    A Pirate's Life Index du Forum -> Archives -> SAISON2 -> S2 Anthore Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com