""
A Pirate's Life Index du Forum
A Pirate's Life
quand les pirates sont rois
 
A Pirate's Life Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Une marchande des pluies en danger ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A Pirate's Life Index du Forum -> Le Grand Archipel des Alviants (RP) -> Les Marécages de l'Oubli -> Le Palais d'Anthore
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kerouan Sangrys
Marchand des Pluies
Marchand des Pluies

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2007
Messages: 277
Doublons d'or: 2 393
Moyenne de points: 8,64

MessagePosté le: Ven 27 Nov - 09:45 (2015)    Sujet du message: Une marchande des pluies en danger Répondre en citant

<< avant

Kerouan était dans son bureau à la tour de Garde quand l’un des gardes le prévint qu’un visiteur demandait à le voir. Sachant que ce terme était utilisé uniquement pour les étrangers à Anthore, Kerouan fronça les sourcils.

- un visiteur ?
- il dit s’appeler Chen, et qu’il vient au sujet de sa maîtresse.
- Aby ?

Kerouan n’avait pas eu besoin de plus d’explication. Aussitôt inquiet, il se précipita dehors et traversa la large terrasse reliant la tour de la garde à la cour principale. Il reconnut très vite le loyal serviteur d’Abigaïl qui l’avait accompagnée lors de leur visite à Anthore.

- Bonjour Chen !

Il lui serra la main à la façon européenne, ici il n’était pas question de différence entre les rangs, excepté celui de la reine et de sa famille. Puis visage inquiet, il lui demanda :

- Abigaïl va bien ?

Il vit Chen secouer la tête.

- Non Capitaine Sangrys. C’est pour ça que je suis venu vous voir. Je suis très inquiet, le général Custer l’a faite arrêter ce matin. Et je ne sais pas à qui d’autre en parler que vous ! Il faut m’aider.
Kerouan s’exclama :
- arrêtée ? Mais pourquoi donc ? Bien sûr que je vais t’aider. Où est-elle ?
- elle a exigé de rencontrer le gouverneur Graciàn, histoire je suppose de gagner un peu de temps. Parce que si ça ne tenait qu’à ce salaud de Custer, il l’aurait déjà mise aux fers et..

Chen ne poursuivit pas, hésitant à confier au capitaine la raison principale de son inquiétude.

- on l’accuse de sorcellerie.

- quoi ? Mais quelles sont ces idioties ?

Chen lui expliqua alors que les femmes d’Isla Isabella, trompées par leurs maris infidèles, accusaient toutes Abygaïl d’avoir usé de sorcellerie. Ce n’était pas chose facile de l’expliquer à l’homme qui avait lui aussi eu une aventure avec Abigaïl, mais il n’avait pas le choix s’il voulait que le capitaine comprenne.
Kerouan se fit compréhensif. Une femme comme Abigaïl, avec un tel pouvoir, il n’était pas autrement surpris d’apprendre qu’elle faisait l’objet d’attentions particulières des hommes de l’île. Mais de là à l’accuser de sorcellerie. Alors il comprit d’après ce que lui raconta Chen, qu’ils ignoraient qu’elle était une marchande des pluies comme lui.


- elle ne voulait pas qu’ils sachent, vous savez à cause de cette histoire avec son père. Elle avait enfin trouvé un refuge, loin de tout. Bien que beaucoup doivent s’en douter, de la voir toujours si jeune alors que certain l’ont connu à son arrivée dans l’île, et depuis eux ont vieilli. Mais ces accusations, c’est juste de la pure jalousie.

Le capitaine secoua la tête. Il comprenait, il comprenait parfaitement la situation, et la réaction de ces gens encore enfermés dans leurs croyances de bigot, il l’avait déjà trop souvent vu dans le reste de l’Archipel. Ce n’était pas pour rien que la grande majorité des marchands des pluies vivaient retranchés dans leur propre royaume. C’était aussi pour éviter ce genre de chasse aux sorcières. Il devait la sortir de là !
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 27 Nov - 09:45 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kerouan Sangrys
Marchand des Pluies
Marchand des Pluies

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2007
Messages: 277
Doublons d'or: 2 393
Moyenne de points: 8,64

MessagePosté le: Lun 25 Jan - 14:39 (2016)    Sujet du message: Une marchande des pluies en danger Répondre en citant

Sa décision prise, il n’avait pas grand-chose à faire d’autre que de prévenir la reine et les sentinelles. Adélio son lieutenant, le remplacerait pendant son absence. Iszara lui avait demandé combien de temps il comptait s’absenter. Il lui avait répondu : le moins longtemps possible. Du moins l’espérait-il. Il comptait non seulement aller la chercher chez ce Custer, mais la ramener à Anthore. Là où était la place des marchands des pluies. Et puis surtout à présent, n’aurait-elle plus à craindre l’ombre de son épouse. Il aurait dû le lui faire comprendre dès le départ. Il avait commis une erreur. Mais il espérait qu’il ne serait pas trop tard pour se rattraper.

Il était si pressé de voler au secours d’Abigaïl qu’il n’avait pas remarqué l’inquiétude de la reine, ni cet étrange regard qu’elle avait posé sur lui quand il lui avait expliqué la raison de son départ précipité. Chen l’attendait déjà aux écuries. Ils se rendraient au port puis ils prendraient une des nefs marchandes pour se rendre directement à Isla Isabella.
Quant aux sentinelles, elles savaient ce qu’elles avaient à faire, même si en ce moment, leur attention était distraite par la présence du professeur Cooper. Kerouan en apprendrait d’avantage à son retour et à ce moment peut-être qu’Iszara se serait décidé à son sujet. De toute façon, il n’en fut nullement question dans la conversation qu’il eut avec la reine. Une conversation qui tourna court, parce qu’il n’avait plus un instant à perdre.


- Sois prudent,
lui recommanda Iszara qui avait posé la main sur son bras.

Kerouan, regard déterminé, ombré par l’inquiétude, avait hoché la tête, lui promettant de faire attention, et s’en était aller, prenant la direction des écuries. Chen l’attendait déjà à cheval sur sa propre monture, et les deux cavaliers s’éloignèrent vers le port au grand galop.

- Avec un peu de chance, nous serons à Isla Isabella avant la tombée de la nuit.
- Et vous comptez vous y prendre comment ? Lui demanda Chen qui n’était pas sûr que son statut de marchand des pluies suffirait à faire libérer la jeune femme.
- J’aviserai. Nous réfléchirons à la façon à bord de la nef.

Chen hocha la tête et poussa sa monture pour rattraper celle de Kerouan qui connaissait par cœur la route descendant du palais jusqu’au port.

>> suite
_________________


Revenir en haut
Kerouan Sangrys
Marchand des Pluies
Marchand des Pluies

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2007
Messages: 277
Doublons d'or: 2 393
Moyenne de points: 8,64

MessagePosté le: Ven 11 Mar - 23:03 (2016)    Sujet du message: Une marchande des pluies en danger Répondre en citant

<< avant



Kerouan ouvrit la porte et invita Aby à entrer, ainsi que Chen. Après tout comme ils en avaient parlé en chemin, il était autant le bienvenu à Anthore que sa maîtresse. Et Kerouan n’avait aucune intention d’empêcher le plus loyal serviteur d’Aby de la suivre. Bien au contraire. Aussi avait-il écarté les protestations du jeune homme quand il lui avait proposé de s’installer dans la chambre voisine des appartements de Kerouan qui plus est, possédait une porte communicante avec le sien. Au moins ainsi, même quand Kerouan ne serait pas là, pourrait-il continuer de prendre soin d’Aby et surtout de veiller sur elle.

Ceci étant dit, il avait promis à Aby d’entreprendre le plus rapidement possible les travaux sur Isla Isabella, dans son hacienda. Il tenait à ce qu’elle puisse retrouver son chez elle, même si elle pourrait rester entre temps aussi longtemps qu’elle le souhaiterait à Anthore. Ce qui valait donc pour Chen.
Mais avant, elle avait sans doute besoin de se reposer, et il ne voulait surtout pas la brusquer. Et tandis que Chen découvrait l’appartement, il attira Aby dans ses bras, pour caresser doucement son visage.


- Nous y voilà…..écoute, si tu as besoin de quoique ce soit, n’hésite pas, tu me demandes d’accord ? Je vais aller prévenir Iszara que tu es là qu’elle t’envoie quelqu’un, une femme de chambre. Tu lui feras une liste des affaires que tu as besoin et on te les apportera aussitôt.


Il lui sourit, embrassa un bref instant ses lèvres et ferma les yeux, grisé par cette douce sensation.


- Tu m’as tellement manqué !

Chen pour les laisser en tête à tête, s’était discrètement éclipsé dans la chambre qui allait devenir provisoirement la sienne, celle qui autrefois avait appartenu à Nell. Mais à présent elle vivait dans sa propre maison, non loin du palais, avec Adélio qu’elle avait épousé, Adélio, son élève qui était finalement devenu un fameux commandant.

_________________


Revenir en haut
Abigaïl Redyan
Marchand des Pluies
Marchand des Pluies

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2007
Messages: 112
Surnom: Dona Domingo
Port d'attache: Isla Isabella
Disponibilité: journalière
Doublons d'or: 692
Moyenne de points: 6,18

MessagePosté le: Sam 26 Mar - 13:22 (2016)    Sujet du message: Une marchande des pluies en danger Répondre en citant


Aby se laissa aller dans ses bras, répondant à son baiser avant de protester en souriant.


- Non attend, pas si vite…. Je préfèrerai m’en occuper moi-même si tu permets. Ou mieux encore…


Elle caressa son visage, se noyant dans son regard, à la fois reconnaissante mais ennuyée. Elle ne voulait pas non plus devenir la maîtresse comblée et reléguée au simple rôle de maîtresse de maison ! Elle tenait à son indépendance et à se procurer même ses affaires, non pas à demander à des domestiques de s’en charger.

- Et si nous nous en occupions ensemble ?

- Ensemble ?
- Nous pourrions aller à Jamalia, il y a de très belles boutiques là-bas et même certaines qui proposent des tenues plus amples pour les femmes enceintes….

Sauf que ça pouvait attendre un peu. A vrai dire pour le moment elle avait d’autres pensées en tête. Abygaïl s’empara à nouveau des lèvres du capitaine pour un baiser langoureux et plus exigeant, se pressant contre lui, mains caressant sa nuque.


- Mais nous avons le temps…. Le temps d’en profiter un peu, n’est-ce pas mon beau capitaine ? Ca fait si longtemps que nous ne nous sommes pas vu,
lui murmura-t-elle contre sa bouche avant de l’embrasser à nouveau dans une plainte d’impatience.

_________________


Revenir en haut
Kerouan Sangrys
Marchand des Pluies
Marchand des Pluies

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2007
Messages: 277
Doublons d'or: 2 393
Moyenne de points: 8,64

MessagePosté le: Lun 26 Sep - 07:33 (2016)    Sujet du message: Une marchande des pluies en danger Répondre en citant

Ils se retrouvaient enfin après plusieurs mois de séparation, et Kerouan réalisa à cet instant, combien elle lui avait manqué, et combien elle lui était indispensable. Il s’était laissé détourner d’elle, à cause non seulement de ses responsabilités au royaume, mais à cause de son épouse, ou plutôt de son ex épouse. Et à présent c’était terminé, et Aby était de retour.

Il n’avait plus qu’à profiter de ces instants de bonheur et leurs étreintes fut à la hauteur de ce qu’il éprouvait pour elle, à la hauteur du manque que son absence avait créé. Toutefois, Kerouan toujours plein de prévenance, veilla à ménager la jeune femme enceinte, et sut mélanger passion et douceur tout à la fois pour enfin finir tous deux comblés dans les bras l’un de l’autre.

Ils auraient encore le temps de se préoccuper de la suite, bien que de toute évidence, désormais, la préoccupation première de Kerouan, serait de protéger son enfant et Abigaïl. La journée avait été longue, et ils s’endormirent finalement étroitement enlacés.

_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:13 (2018)    Sujet du message: Une marchande des pluies en danger

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A Pirate's Life Index du Forum -> Le Grand Archipel des Alviants (RP) -> Les Marécages de l'Oubli -> Le Palais d'Anthore Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com